Béatrice Prangé, naturopathie à Orléans
51 A, Rue du Coq Saint Marceau, 45100 Orléans
06 58 11 31 21
Du Lundi au Vendredi de 9h à 13h et de 14h30 à 19h. Le Samedi de 9h à 14h.
Béatrice Prangé
Naturopathe mobile à Orléans et alentours
 
Béatrice Prangé, naturopathie à Orléans

Les mentalités diffèrent d'un pays à un autre

Santé

LES MENTALITES DIFFERENT D'UN PAYS A UN AUTRE

LA BONNE ATTITUDE DE NOS AMIS SUISSE

 

Haaa les Suisses ! Quelle ouverture d'esprit sur les médecines holistiques, comme la naturopathie, la sophrologie, le reiki, la kinésiologie et bien d'autres formes de médecines thérapeutiques. J'ai choisi la Suisse comme pays exemplaire en ce domaine tout simplement parce qu'ils ont beaucoup plus d'avance sur ces sujets que nous... si c'est pas malheureux ça! (humour!)

Faut dire qu'en France nous ne sommes pas aidés... hé oui, car pas beaucoup de coup de projecteur sur les médecines thérapeutiques ou alors très peu, mais vraiment très peu. Donc, le manque d'information entraîne le manque d'intérêt et ensuite l'obscurantisme total sur ces sujets. En revanche, certains médias sont les champions de la démolition de ces domaines de la santé au naturel en France... Quel dommage! Et surtout quelle ignorance...

Le coût d'études pour deux ans en naturopathie est à hauteur                          de 10.000 euros, hé oui 10.000 euros! Sans compter des extensions de stage possible également.

Heureusement qu'il existe des formations en ces domaines  moins coûteux et pas moins efficaces.

Je reviendrais un peu plus tard de l'ouverture d'esprit des Suisses sur ces méthodes que sont les médecines holistiques, mais avant quelques éclaircissements sur des questions tabous en France, ou du moins parmi une majorité de français.

Il y a pourtant eu et encore à ce jour, une explosion en France de méthodes de soins par les plantes, la phytothérapie, l'aromathérapie, l'homéopathie, la gemmothérapie, le reiki etc... autrement dit, par des méthodes douces, naturelles, qui sont des moyens de prévention pour la santé.

J'ai exercé une vingtaine d'années en pharmacie dans le domaine de la diététique, et de tout ce qui concerne ce que je viens de vous citer sur les médecines dites douces. J'ai donc toujours était entourée d'une clientèle intéressée par ces méthodes là, de plus, cette clientèle que j'ai côtoyé durant toutes ces années là, était réticente à la médication chimique à cause des perturbateurs endocriniens que contiennent les médicaments, et très à l'affût sur des articles, des ouvrages concernant la santé au naturel se renseignant avec grand intérêt aux médecines alternatives.

Parenthèse sur la médication, je reformule : la médication est nécessaire dans certains cas, votre médecin vous fait une ordonnance suite à une pathologie, évidement il faut respecter ce qu'il vous prescrit. N'oubliez pas, la médecine douce ou alternative est préventive, et soigne certains maux.

Tous les médicaments que vous trouvez derrière le comptoir du pharmacien, contiennent des perturbateurs endocriniens tels que les médicaments au paracétamol et bien d'autres, la liste est très longue, et sont tous sans ordonnance. Ceci dit, il existe sous des formes de produits naturels des compléments qui agiront sur vos céphalées incessantes, sur vos douleurs articulaires, les désagréments de votre ménopause et andropause, etc etc...

Et c'est là qu'il faut agir au naturel, qu'il faut vous prendre en main avec des recommandations de professionnels de la santé en médecine douce.

En Suisse, ces méthodes sont reconnues par l'Etat, prise en charge par le système de l'assurance maladie, même pris en charge par les mutuelles; en France malheureusement ce n'est pas le cas ou pas encore le cas, et je souhaite vraiment que l'Etat français évolue en ce domaine. De plus en Suisse, ces méthodes là sont conseillées grâce à leur efficacité, des médecins allopathes travaillent en relation avec des naturopathes et autres thérapeutes.

Après mes études de naturopathie, je me suis donc mis à mon compte, fière et heureuse de pouvoir partager mes connaissances et compétences en ce domaine.

J'ai constaté que des personnes se permettent de donner des conseils d'ordre de professionnel de la santé, quoi prendre pour des douleurs articulaires ou autres maux, sans en connaître les conséquences. La phytothérapie oui c'est naturel mais pas sans danger, tout comme la gemmothérapie ou aromathérapie. Et là, je tombe des nues vraiment quand je lis certains commentaires de personnes se sentant l'âme d'un naturopathe!

Il est de mon devoir de vous mettre en garde avec ces individus qui se permettent de vous donner des conseils qu'ils ne maitrisent pas, car en cas de danger, ces gens là ne pourraient même pas vous aider à vous en sortir. Voyez un professionnel, un vrai, un naturopathe, ou autre thérapeute qui concerne votre problème de santé psychique ou physique.

En Suisse, ce n'est pas pris à la légère car il y a beaucoup de choses à apprendre en matière de naturopathie par exemple. Ce n'est pas pour rien qu'il y a deux années d'études complètes. Que croyez-vous que l'on étudie? Les matières sont riches en informations et complètes; donc, une personne lambda qui vous recommande de vous faire une cure de sauge pour atténuer vos bouffées de chaleur lors de ménopause, et que vous ayez dans votre famille des antécédents de cancer du sein... et bien dîtes vous, que cette pseudo personne vous permettra d'accélérer le processus de développement d'un cancer du sein...et ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres!

N'écoutez pas ceux qui ne sont pas des professionnels de la santé, ça pourrait vous coûter très cher.

N'écoutez pas non plus la copine de votre soeur qui a dit que cette plante est vraiment super parce que sur elle ça a super bien marché etc etc...

Moi en tant que naturopathe, au premier rendez-vous je fais une anamnèse de mon patient; autrement dit, je me renseigne sur son historique santé et familial. La médecine douce/alternative n'est pas anodine, gardez bien ça à l'esprit et partagez-le, ça sera de la bienveillance de votre part.

Alors oui, certains doivent se dire: "hé bien pars travailler en Suisse!"              

Bien que j'affectionne particulièrement la mentalité des Suisses à ce sujet, je me dis que les français ont besoin de moi, et que je ne peux vous laisser tomber! (RIRES!!!)

 

Béatrice, votre naturopathe à votre écoute !

 

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.